06/08/2007

Une lueur d'espoir!

Le siècle qui s'achève est celui de la lutte pour la mort. Celui qui s'annonce doit, impérativement, être celui pour la vie!

l'obstination que nous avons déployé pendant des siècles à concurrencer nos semblables, paraît s'atténuer. La rivalité des hommes ne peut s'exercer que sur le terrain de la solidarité, un fait capital doit dominer notre avenir: le pouvoir d'achat de tous est devenu fonction de celui de chacun, alors qu'autrefois, les hommes ne pouvaient manger à leur faim qu'au dépens de leurs semblables. L'inversion est totale: ANTIBIOSE HIER ENCORE, LA VIE DES HUMAINS EST DEVENUE SYMBIOSE. C'EST DONC L'INVERSE.

14:28 Écrit par Reflexions dans Comportements Sociaux | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.