09/02/2011

Pour répondre à notre souci de liberté.

Quel est le mystère qui nous empêche à marcher de l'avant, "serait-il dangereux d'être Homme ?".

Nous pourrions supposer que nos phobies seraient la cause de la crise de croissance de notre espèce.

Dès que nous aurons pris conscience de nos potentialités d'Homme, nous aurons franchi l'étape qui nous conduit à la liberté.
Aléa jacta est.

10:20 Écrit par Reflexions dans Comportements Sociaux | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

07/02/2011

Nos actes sont-ils bien ajustés aux nécessités de la survie de notre espèce ?

C'est sur le terrain de la sociabilité que nos comportements sont devenus mortels pour notre espèce. Pour y remédier il suffit de respecter les trois règles d'or de la pensée :


1. La substitution des hypothèses aux idées.
2. La substitution de la critique a la systématique.
3. La substitution de la réflexion a la projection.

 

C'est un commencement facile à pratiquer.

07:30 Écrit par Reflexions dans Comportements Sociaux | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

06/07/2009

Mémoire : le monde des extrèmes.

La nature nous a gratifié d'une liberté (la conscience), qu'aucune autre espèce n'a hérité. Nous sommes écartelés entre l'Homme et le Singe, d'où la dichotomie dont nous souffrons. Nous concilions tant bien que mal cette dualité dans nos personnes en chérissant des idéaux. Il y a un thème de réflexion qui  pourrait  enchanter  nos  week-ends  en  passant  en  revue  tous les faits de l'humanité. Qu'on me pende si, tous autant que nous sommes, nous ne devenions d'éblouissants sociologues
ET AINSI REHABILITER LA DEMOCRATIE !

12:15 Écrit par Reflexions dans Comportements Sociaux | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : liberte, democratie, humanite |  Facebook |

04/07/2009

Remettre les montres à l'heure.

Le  temps  est  venu  pour  la  plupart  de  nos  experts  en  économie d'avoir la vision de sommités en la matière et professeurs de surcroît qui ont eu l'honnêteté de déclarer que l'économie occidentale fait naufrage. Ils disaient, en substance, que nos erreurs viennent d'avoir tout misé sur une seule valeur "L'ARGENT". Or nous savons tous que l'argent ne s'use pas et le volume mis en circulation dépend des autorités (qui peuvent
le créer ou l'annihiler).Les autorités monétaires ont réussi à faire coincider la surabondance et la pénurie d'argent. Plus honnête encore, le plus représentatif des économistes "Européens" le professeur A. MARCHAL, par un message adressé aux
pouvoirs publics en ces termes : "N'attendez rien de nous messieurs, nous avons fait fausse route".  Il est vrai qu'il est difficile d'avouer ces erreurs, surtout
quand on se croit issu de la cuisse de Jupiter.

15:15 Écrit par Reflexions dans Comportements Sociaux | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : argent, crise, economie |  Facebook |

Une étrange espèce!

Que sommes nous pour croire que tout nous est permis ?
La  nature  aurait  elle  commis  une  erreur  en  nous  accordant  la liberté! Une hypothèse des plus plausible est apparue: la nature nous aurait accordé deux attributs contradictoires: L'obéissance  et  L'indocilité.  Confrontés  à  ce  choix  nous  ne
pouvons que nous tromper puisque nous n'avons pas l'intelligence d'une  juste  orientation.  Notre  conduite  étant  de  plus  en  plus désastreuse  et  loin  de  nous  améliorer,  nous  nous  détruisons. Nous ne tournons pas seulement le dos a nos destins, mais à la vie  elle-même.  Nous sommes donc orienté à l'envers, et tout se
passe comme si, pour avoir joué trop gros jeu, la nature avait perdu la partie.
 
A nous de construire le pont qui nous fera franchir le  Rubicon!

12:15 Écrit par Reflexions dans Comportements Sociaux | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

03/07/2009

Vouloir le pouvoir.

Tout est permis quand on veut le pouvoir, sitôt acquis il faut se battre pour le conserver. "La trappe le menace". L'Homme pour s'en protéger a toujours mené un combat fratricide. Une  première  victoire,  cependant,  a  été  remportée,  dans  la
douleur, lors de la décolonisation des années 60. La seconde "A VENIR" se situe dans les rapports de force entre nations. Une tâche qui incombe aux ministres des affaires 
étrangères et des décideurs (stratèges). Toutefois une grande prudence  s'impose  envers  des  manipulateurs  (sincères)  qui feraient  basculer  dans  la  folie  une  humanité,  déjà,  bien fragile!

20:00 Écrit par Reflexions dans Comportements Sociaux | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : pouvoir |  Facebook |

Motivations inconscientes.

Quels moyens disposent les hommes pour ôter à leurs semblables toute possibilité de désobéir ?!
Trois solutions sautent aux yeux :
 
1) Le régime totalitaire qui, heureusement, à fait faillite ... mais qui nous guette !
 
2) Une pénurie artificielle qui semble la plus plausible.
 
3) Si cela ne suffisait pas, le plus sûr moyen d'imposer l'autorité serait le contrôle des ressources alimentaires et les rendre inaccessible à tous.
 
Comment sortir de cette impasse ? En prenant conscience de nos motivations profondes !

16:00 Écrit par Reflexions dans Comportements Sociaux | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : autorite |  Facebook |

02/07/2009

La phobie de l'humain . . . ou la crise de croissance.

Nos peurs sont si souterraines et insidieuses que nous n'avons d'autres recours que la fuite. Voila pourquoi nos comportements engendrent  tant  de  haine ; "L'impossibilité  de  se  comprendre". C'est en affrontant nos peurs que nous pourrions acquérir la sérénité.

Les deux mots de la fin :                                       
L'heure est venue pour l'homme de se libérer de son autophobie,
de ses instincts de Domination-Soumission et de leur
corollaire : "LE SADO-MASOCHISME".

16:00 Écrit par Reflexions dans Comportements Sociaux | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

... Une hypothèse plausible!

En nous affublant d'oripeaux nous nous persuadons être meilleurs que les autres. Notre ridicule nous est si peu visible que nos comportements prennent des allures d'évidence. Serait-ce un réflexe hérité de nos ancêtres pour assurer notre survie ? 
Peut-être qu'une autre façon de réfléchir nous conduira vers une liberté moins simiesque.


Jean Jaurès, écrivait au début du siècle dernier : "Nous ne sommes encore que dans la préhistoire. L'histoire humaine ne commencera  véritablement que lorsque l'Homme
échappant à la tyrannie des forces inconscientes communiquera par sa raison en controlant ses émotions".

13:15 Écrit par Reflexions dans Comportements Sociaux | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

24/02/2008

Habitudes, habitudes, tout n'est qu'habitudes...

Habitudes de se plaindre, de critiquer, de parler pour ne rien dire, de vivre ensemble, de travailler, de prier, de boire, de fumer, du malheur...

Pourquoi pas l'habitude de perdre l'habitude ?! Et vivre enfin libre !

Une fois n'est pas coutume... 

 

18:47 Écrit par Reflexions dans Comportements Sociaux | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : habitudes |  Facebook |

Une crise de croissance

Toutes les sociétés humaines doivent accorder aux individus la place qui est nécessaire à leur intégration harmonieuse dans les sociétés d'Hommes. Les deux droits fondamentaux que les écoles ont oubliés d'enseigner à leurs étudiants; le droit à l'individuation et le droit de n'avoir à se soummettre qu'à la seule autorité impersonnelle dite INTELLIGENCE HUMAINE. Dès lors, toute autre autorité ne peut plus que susciter la révolte des jeunes contre des individus qui ne poursuivent que le succès au détriment des autres.

18:39 Écrit par Reflexions dans Comportements Sociaux | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : humain |  Facebook |

Et si le bonheur existait autrement que simiesque ?

Chaqu'un de nous se pose la question : comment accéder au bonheur ?

Serait- ce ailleurs qu'il faut le chercher ? Essayons de découvrir en nous même et chez les autres ce que pourraient être les motivations sous-jacentes à la réalisation du bonheur.

Le bonheur est la seule motivation vraiment humaine, aucun acte posé consciemment pour un homme n'a jamais été motivé autrement. Voilà ce qu'il faut savoir pour avoir une première chance de comprendre les hommes et soi-même en premier ! Voilà, en d'autres mots, ce qu'il nous faut apprendre pour avoir une chance de cesser de nous entre-traiter et de nous traiter nous même en singe et se soustraire à la course des gloires puériles.

LE BONHEUR EST DANS LE PRE ! 

 

18:28 Écrit par Reflexions dans Comportements Sociaux | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : bonheur |  Facebook |

Une humanité qui interpelle, qui supplie, qui crie !

Cris de joie, de haine, de douleur, d'amour, de guerre ; cris du coeur, de la conscience ! Des situations permanentes avec les autres et soi même, sans réponses tant que les hommes poursuivront, en vain, de fausses valeurs. Plus tard, ils se retourneront sur leur passé et découvriront, à regret, les dégats qu'ils ont faits. Ensuite viendront les jeunes surpris de tant de souffrances et qui seront contraints de choisir d'autres valeurs pour construire un monde meilleur. Ainsi va la vie de toujours à la recherche d'un équilibre qui nous bouscule de gauche à droite pour finir à sa place sous un monde enfin apaisé !

18:16 Écrit par Reflexions dans Comportements Sociaux | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : joie, monde |  Facebook |

15/02/2008

A la recherche du bonheur !

En regardant d'un peu plus  près nous constatons que l'homme a dû se plier aux contraintes qui séparent tous les individus à tous les individus. Voilà d'où il vient que nous sommes des isolés, des hostiles et rancuniers. "Quelque chose en nous" qui vient de loin, de très loin, se réjouit du malheur des autres et en souhaite bien pire. Une réflexion s'impose, le bonheur; serait, en dernière analyse le produit d'une maturité substituée à la sénilité .

17:17 Écrit par Reflexions dans Comportements Sociaux | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : bonheur, maturite |  Facebook |

14/02/2008

Notre ennemi social : l'adaptation

L'adaptabilité de l'homme est si grande, qu'il s'est montré capable de s'adapter à ses propres folies. Des milliers d'économistes ont oeuvrés  durant des décennies pour s'adapter minutieusement et savamment à une contre évidence: "L'ABONDANCE SERAIT GÉNÉRATRICE DE PÉNURIE" En méditant cette réflexion aberrante, on pourrait penser que notre survie dépend de ces imbécilités et pire encore, ils contraignent chaque année des millions d'étudiants à s'adapter à cette INSANITÉ. Notre stupidité est si grande qu'on pourrait supposer qu'elle serait un mécanisme utile à nos instincts de conservation  c'est à dire L'IMMOBILISME.

18:23 Écrit par Reflexions dans Comportements Sociaux | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : social, l adaptation |  Facebook |

Le pouvoir

Il est grisant de posséder le pouvoir et nous souhaitons TOUS y accéder. Bien sur que nous voulons le pouvoir, mais pour faire le bonheur des autres ...

Tiens, des altruistes existeraient-ils ?!

A part les Saints,  les Mères de famille et quelques exceptions, cela devient RARE. Où que l'on regarde, nous constatons avec stupeur que notre étrange espèce préfère se servir plutôt que de servir.

Devenir HUMAIN, c'est se soustraire aux servitudes de l'émotion instinctuelle, OR, on peut supposer que le POUVOIR est de celles-là 

17:52 Écrit par Reflexions dans Comportements Sociaux | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : humain, pouvoir |  Facebook |

Une tranche d'humour

Lors d'une longue observation, j'ai découvert comment on entretient le malheur. Par exemple : la crainte des gens riches qui vivent dans la peur de la ruine, ne se découvrent HEUREUX qu'après avoir été ruinés ! C'est à en rire ou à en pleurer de rire. Un moyen sûr, pourtant, d'éviter le malheur est de se contempler dans un miroir et découvrir le reflet de nos lointains ancêtres. Merci au miroir ! 

17:46 Écrit par Reflexions dans Comportements Sociaux | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : humour |  Facebook |

Avoir tort ou avoir raison

Il serait insupportable si nous ne pouvions rejeter "séance tenante" tous propos qui pourraient nous contraindre d'avoir tort. Pourtant, on ne peut que féliciter ceux qui ont CONSCIENCE d'avoir TORT !

Il est tout de même curieux de constater que les comportements de notre étrange espèce qui sait qu'elle se torture et se suicide et qui le fait quand même.

TOUT CELA POUR AVOIR RAISON !

Un seul remède : Se remettre en question !! 

17:40 Écrit par Reflexions dans Comportements Sociaux | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

13/02/2008

 

Ne pas confondre HUMAIN avec SENSIBLERIE.

Il ne suffit pas de se lamenter sur le sort de notre espèce, "et sur nous mêmes", pour devenir HUMAIN !

Le remède pourrait commencer par se décrasser de nos préjugés.

D'où les oripeaux que la psychologie nous a affublé.

Avoir raison est le premier obstacle à notre humanisation ! 

 

27/08/2007

Conflit, entre, Symbiose et Antibiose

Il est vrai qu'il y a, sur notre planète, un important problème démographique. Trop d'Humains (pauvres) dérangent. "Inconsciemment", nous hésitons d'appliquer les propositions d'anti pollution, on retarde à se mobiliser pour enrayer le SIDA, on ne trouve pas d'accord de Paix et nous aiguisons les haines. En attendant le monde égoïste sortira vainqueur avant de vivre ces dernières heures.

13:33 Écrit par Reflexions dans Comportements Sociaux | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : antibiose, humain, symbiose |  Facebook |

06/08/2007

Une lueur d'espoir!

Le siècle qui s'achève est celui de la lutte pour la mort. Celui qui s'annonce doit, impérativement, être celui pour la vie!

l'obstination que nous avons déployé pendant des siècles à concurrencer nos semblables, paraît s'atténuer. La rivalité des hommes ne peut s'exercer que sur le terrain de la solidarité, un fait capital doit dominer notre avenir: le pouvoir d'achat de tous est devenu fonction de celui de chacun, alors qu'autrefois, les hommes ne pouvaient manger à leur faim qu'au dépens de leurs semblables. L'inversion est totale: ANTIBIOSE HIER ENCORE, LA VIE DES HUMAINS EST DEVENUE SYMBIOSE. C'EST DONC L'INVERSE.

14:28 Écrit par Reflexions dans Comportements Sociaux | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

26/06/2007

Notre survie en danger!

Trop peu d'argent par ci... Trop peu d'argent par là! Voilà nos limites verbales. Les barrières étant parfaitement installées, il suffit de les invoquer pour qu'il en manque toujours et partout.Que les uns périssent, pourvu que je subsite!

12:15 Écrit par Reflexions dans Comportements Sociaux | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : argent |  Facebook |

Imprévoyance, indifférence ou incompétance?

Il devient de plus en plus difficile de douter que des erreurs innadéquates aux structures mentales, conduisent infailliblement à des comportements aberrants, un cas des plus significatifs serait de gaspiller ou laisser gaspiller les ressources de notre planète, attenter à la vie des océans et, en un mot, déchainer tous les fléaux du monde sur tous le peuples du monde.Il est venu le temps de la raison!

12:12 Écrit par Reflexions dans Comportements Sociaux | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : ecologie |  Facebook |

Un peu de modestie n'a jamais tué personne!

Il est permis de croire que nous refusons de nous voir tels que nous sommes, hantés par le besoin de paraître. En subissant inconsciemment l'influence des conditionnements culturels, il devient impossible de se remettre en question... persuadé d'avoir raison. Il faudra, pourtant bien, que nous cessions de croire que nous sommes au-dessus de tous soupçons!

12:07 Écrit par Reflexions dans Comportements Sociaux | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |