28/12/2007

Un choix incontournable : hasard ou antihasard ?

Une grande polémique qui divise biologistes et philosophes. Ainsi le hasard qui est une absence d'ordre et dès lors de contres ordres est le meilleur serviteur de la nature : vierge de toute fantaisie, il est idéalement obéissant parce qu'idéalement inexistant.

30millions de sciècles se sont écoulés pour fabriquer une créature douée d'une intelligence autonome "Homo Sapiens" à une destinée d'argent de l'antihasard. Il se pourrait que cette constatation "vérifiable" soit la moins hasardeuse !

 

13:20 Écrit par Reflexions dans Philosophie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : philosophes |  Facebook |

Les hommes compliqués! ... pas si compliqués !

Il faut savoir que trois choses définissent le comportement masculin:

-Leur importance personelle

-Leur sécurité

-L'argent

C'est la satisfaction (relative) de ces trois besoins que dépend leur survie. 

Tout ça pour exercer leur pouvoir, sur qui? ... je vous le donne dans le mille !     

13:12 Écrit par Reflexions dans Philosophie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

12/11/2007

Pour répondre à notre souci de liberté

Quel est le mystère qui nous empêche à marcher de l'avant, "serait-il dangereux d'être Homme ?" Nous pourrions supposer que nos phobies seraient la cause de la crise de croissance de notre espèce. Dès que nous aurons pris conscience de nos potentialités d'Homme, nous aurons franchi l'étape qui nous conduit à la liberté.

Aléa jacta est. 

18:19 Écrit par Reflexions dans Philosophie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

09/07/2007

Sommes-nous prêt à changer nos habitudes?

LA condition humaine, fondée sur une lutte pour la vie est devenue une lutte pour la mort. Les hommes sont-ils devenus FOUS pour vouloir acquérir ou conserver le POUVOIR; si celui-ci est grisant, le combat qu'ils se livrent met en danger notre espèce. Une première réflection pourrait changer nos comportements en méditant sur les deux mots qui nous envoûtent: DOMINATION-SOUMISSION.

20:47 Écrit par Reflexions dans Philosophie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

"JE" ou "MOI"

L'évolution nous a fait un cadeau, empoisonné, en développant outrancièrement notre égoïsme. Peut-être est-ce un moyen de conseravtion de notre espèce ! Cette pulsion est en continuelle conflit avec l'évolution. Cette contradiction douloureuse que nous appelons "JE, MOI et les AUTRES" semble nous contraindre a divorcer d'avec la nature et d'avec nous même, d'où cette dichotomie dont nous souffrons. Nous sommes constamment écartelés entre le rationnel et l'irrationnel, entre l'intellectuel et l'affectif. Le spectacle, terrible, que nous donne une humanité acharnée à se nuire, à se détraquer le système nerveux, nous mène à penser que les Humains ne peuvent avancer que lorsqu'ils sont fous.

20:43 Écrit par Reflexions dans Philosophie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |