13/02/2008

Approche d'une pédagogie non conditionnée

L'éducation libère, le conditionnement asservit. Tant qu'il est impossible de distinguer l'éducation du conditionnement, il n'y a pas de limites au mal qui peut se faire. Pendant des millénaires, nos pères ont été assujettis à la plus inexorable des lois ... LA LOI D'AIRAIN  ! Nous avons été si biens conditionnés que nous en sommes imprégnés jusqu'à la moelle. Pour y échapper, il faut faire table rase d'un enseignement qui a fondé les valeurs sur la compétition.

Personne, je dis bien personne n'est meilleur que l'autre, SAUF si il DEVIENT HUMAIN.

Pour y parvenir, il faut d'abord se souvenir que la nature a doté les humains d'un cerveau énorme, prêt à répondre à tous leurs besoins.

Il suffit de mettre l'inconscient au service de la conscience et non l'inverse, c'est la condition SINE QUA NON de notre libération.

Virtuellement, le cauchemar d'un monde condamné à l'autodestruction doit prendre FIN ! 

 

15:14 Écrit par Reflexions dans Evolution | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : airin, pedagogie |  Facebook |